Nouveau

Blasphème de Jeanne, 70cl

Á base de Rhum agricole.

Plus de détails

En savoir plus

Partager

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 12 points de fidélité. Votre panier totalisera 12 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 2,40 €.


46,90 €

Disponible

Ajouter à ma liste d'envies

Description du produit

L'histoire du blasphème de Jeanne

600 ans après Jeanne d'arc naissait la Miranille à quelques encablures de son village natal. Des vois s'élevèrent pour crier au blasphème contre ce mélange mirabelle/vanille.

5 ans plus tard, la miranille fait partie du terroir régional réhabilitée comme Jeanne d'Arc. Clin d'oeil à l'histoire et aux paysages vosgiens, comparables à ceux du Québec, la société Miranille à Liffol Le Grand a ainsi créé "Blasphème de Jeanne". Le caractère d'un Rhum agricole (AOC Martinique), la chaleur de la vanille et la douceur du sirop d'érable. Une liqueur au caractère aussi trempé que l'épée de Jeanne d'Arc

Elaborée, élevée et embouteillée en Lorrain

Ingrédients : Rhum agricole, vanille bourbon, sirop d'érable

Qui était Jeanne d'Arc ?

Jeanne d'arc est née en 1412 à Domrémy la Pucelle, un petit village dans les Vosges.
Alors qu'elle a 18 ans , elle raconte entendre des voix depuis l'âge de 13 ans et l'apparition de Saint-Michel sous la forme d'un chevalier. Ces voix lui demandent d'aller rencontrer le dauphin Charles VII, alors évincé du trône par son rival le roi d'Angleterre et de libérer la France des Anglais et de faire sacrer Charles VII le dauphin à Reims.

Elle arrive à partir de Lorraine, notamment grâce a la ville de Vaucouleurs qui lui fournit des armes et quelques hommes pour son voyage jusqu'à Chinon ou elle y rencontre Charles en 1429 et le convainc  de la laisser se rendre à Orléans pour bouter les anglais hors de France.

Après sa victoire à Orléans, le dauphin se fait sacrer roi à Reims le 17 Juillet 1429 et Jeanne continue sa guerre contre les anglais mais échoue à reprendre Paris, puis se fait capturer le 23 mai 1430 à Compiégne par des soldats du duc de Bourgogne pour être ensuite vendue aux Anglais.
Elle sera finalement brûlée vive à Rouen le 30 mai 1431.


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

La vente d'alcool est strictement interdite aux mineurs de moins de 18 ans.

Avis

Donnez votre avis

Blasphème de Jeanne, 70cl

Blasphème de Jeanne, 70cl

Á base de Rhum agricole.

Donnez votre avis

7 autres produits dans la même catégorie :